Caisse de pension / Prestation de libre passage

Un transfert de résidence à l’étranger engendre presque inévitablement toute une série de questions concernant la caisse de pension. Si vous continuez à travailler pour la même entreprise, les questions suivantes se posent: Est-il possible de maintenir la couverture pour les risques de vieillesse, de décès et de perte de gain? Des rachats sont-ils encore possibles et surtout sont-ils judicieux?  Dois-je songer à un prélèvement en espèces? Quelles sont les conséquences des accords bilatéraux avec l’union européenne et celles des autres accords bilatéraux sur la prévoyance professionnelle?

 

D’autres questions se posent lorsqu’il n’y a aucune possibilité de continuer la couverture. Le capital-épargne doit-il rester en Suisse et quelle forme d’investissement est la plus adaptée ? Le transfert du capital à l’étranger est-il possible et plus judicieux?  Comment peut-on combler une éventuelle lacune de couverture?

 

De nombreuses questions se posent pour les étrangers venant travailler en Suisse. La caisse pension de votre nouvel employeur couvre-t-elle vos besoins particuliers? Les rachats sont-ils possibles et sont-ils judicieux? Ma prestation de libre-passage de l’étranger peut-elle être incorporée dans la nouvelle caisse de pension? Les actifs de la caisse de pension continuent-ils d'être reconnus à l'étranger en tant que tel?

 

ASN vous propose ici une base décisionnelle afin d'élaborer la meilleure solution en fonction de votre situation.

Contact